KaZeo
+
zoelapin
Follow me
Join now
Accueil » Les maladies des lapins » La gale du lapin
  Articles de cette rubrique :
 

La gale du lapin

Nom de la maladie :

La gale du lapin (maladie externe)

La cause de la maladie :

La gale du lapin se développe lorsqu’un petit parasite, l’acarien se développe sous la peau du lapin. La maladie peut se situer dans l’oreille interne on parle alors d’acariens : Psoroptes cuniculi, si elle est située à tout autre endroit on parle d’acariens Sacoptes scabei ou de Trixacarus diversus.

Les acariens se multiplient en pondant des œufs et en creusant des galeries dans le derme.

Cette maladie s'attrape si la cage est rarement nettoyée, que l'environnement du lapin est propice au développement des acariens (humide et mal aéré) ou au contact d'un chien pouvant transporter des acariens (chiens vivant dehors et en contact avec d'autres animaux).

Les acariens peuvent être présents sans que la maladie soit déclarée, un changement hormonal, une maladie ou un stress peuvent alors l’activer.

Les conséquences de la maladie :

Les symptômes sont nombreux, le lapin :

-         se secoue la tête

-         il frotte ses oreilles contre les murs, le sol, le grillage de sa cage,…

-         il se gratte très fréquemment les oreilles avec ses pattes arrière

-         des croûtes brunâtres/jaunâtres apparaissent et sa tête est penchée (cas de gale de l’oreille)

-         l’oreille interne peut être touchée si la maladie n’est pas soignée rapidement, il y a donc otite interne et lésions du système nerveux (cas de gale de l’oreille)

-         des excroissances peuvent apparaître

-         la peau s’épaissit jusqu’à former des croûtes puis des excroissances, on parle alors de lapin rhinocéros (cas de gale sur le corps)

La maladie peut se développer différemment d’un individu à l’autre. Il faut donc être vigilent et soigner le plus rapidement un lapin qui présenterait ces symptômes.

Comment soigner mon lapin ? :

Il faut avant tout être vigilent concernant la santé du lapin et surveiller fréquemment sa peau et ses oreilles. Si un doute apparaît et/ou que votre lapin a développé un des symptôme décrit ci-dessus il faut le plus rapidement prendre rendez-vous avec le médecin ou s’y rendre lors des visites sans rendez-vous. Plus la maladie est soignée rapidement plus vite elle se soigne.

Vous devez également assainir l’environnement du lapin en désinfectant sa cage, ses accessoires avec un produit efficace mais qui n’est pas trop agressif et bien les rincer. Si votre lapin vit dans un clapier en bois, il faut mieux vous débarrasser définitivement de celui-ci en le brûlant car les acariens s’établissent également dans cette matière et peuvent revenir infecter votre lapin. Changez le foin et l’eau régulièrement.

Le traitement de cette maladie est très simple si elle est prise a temps, des pulvérisations sur la zone infectée permet d’éradiquer la maladie en quelques jours.

Si le lapin est déjà en intoxication (zone atteinte très étendue), le vétérinaire devra traiter la gale plus l’intoxication qui est dû au passage du derme au sang des excrément des acariens. 

Comment le protéger de cette maladie ?

Pour prévenir la maladie, un entretien régulier de la cage et des accessoires du lapin est primordial. Il faudra également tenir à l’écart les chiens qui peuvent être en contact avec des animaux mort atteint de la maladie car ce sont de très bon vecteurs.

Surveillez le poils, la peau et les oreilles du lapin régulièrement et si votre lapin a, malgré votre attention déclaré la maladie éloignez le de vos autres animaux et lavez vous les mains avant et après vous occupez de lui car c’est une maladie très contagieuse.

Rubriques
Publicité
Newsletter
Moteur de recherche