• Les aliments pour lapins et les suppléments<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Il y a plusieurs façons de nourrir son lapin mais chaque régime devra comprendre du foin, c’est l’aliment sain qui ne provoque jamais de maladies s’il est frais et bien vert. C’est d’ailleurs le premier « traitement » que l’on préconisera à un lapin qui montre des signes de diarrhée.<o:p></o:p>

    Le lapin doit toujours en avoir à disponibilité. Cet aliment n’ayant pas d’effets négatifs, c’est le seul qu’on ne rationnera pas. Donné en petite quantité tous les jours il permettra au lapin de disposer de foin frais tous les jours sans qu’il sèche dans le râtelier. Au bout de deux jours il faut remplacer le foin non mangé et le remplacer par du frais. De toute façon il risque de ne pas y toucher, les lapins sont des animaux très difficiles au niveau de la nourriture.<o:p></o:p>

    <o:p> </o:p>

    Pour être sûr de la qualité du foin vérifiez qu’il soit bien vert, pas poussiéreux, sec et dégageant une bonne odeur de campagne et non une odeur de moisi prouvant que le foin a été récolté humide.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Pour une bonne alimentation vous allez certainement choisir les granulés proposés en grandes surfaces ou mieux dans les surfaces spécialisées.<o:p></o:p>

    Il existe de nombreuses marques mais elles ne se valent pas toutes. Tout d’abord il faut bien s’assurer que c’est un aliment spécialisé pour lapin et non un aliment pour cobayes et lapins, car les cobayes ont besoin d’un apport en calcium bien plus important que les lapins et à la longue cela peut leur provoquer des calculs urinaires.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Les mélanges de graines sont souvent dénigrés car les lapins trient leur nourriture pour ne laisser que les aliments qui leur sont les plus indispensables. Pourtant ce ne sont pas des mauvais aliments pour autant, il faudra juste surveiller à ce que le lapin finisse toute sa gamelle avant de lui redonner une ration. Je fonctionne comme ça depuis le début avec Zoé et tout va bien. Les lapins sont crépusculaires (ne vous inquiétez pas ils sont aussi actifs le jour) mais leur appareil digestif fonctionne surtout la nuit car à l'état sauvage cela leur permettait d'éviter les attaques d'animaux carnivores. Ne soyez donc pas étonné s'ils préfèrent manger le soir et la nuit. Vous pouvez d'ailleurs leur donner leur ration à ce moment là (le soir) ils dormiront d'autant mieux que la digestion sera démarrée.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Pour évaluer la qualité des aliments, le sachet doit afficher de façon détaillée les composants. <o:p></o:p>

    Idéalement (pour un lapin adulte non gestant et non allaitant) il doit y avoir 13% de protéines brutes, 3% de lipides, 15 à 16% de celluloses brutes, 2150 kcal/kg pour l'énergie, 0.6% de calcium, 0.4% de phosphore.<o:p></o:p>

    Les vitamines indispensables aux lapins sont : A, D et E, mais aussi K, B1, B2, B6 et B12.<o:p></o:p>

    Vous pouvez trouver la vitamine A dans la carotte et l'épinard, les vitamines D, B1, B2, B6 et B12 sont surtout apportées par des aliments que le lapins ne peut pas manger on se contentera donc de l'apport des granulés. La vitamine E est très présente dans les céréales mais l'épinard peut s'avérer être un apport intéressant. La vitamine K est présente dans les céréales, l'ananas, la pomme, la banane, l'épinard. <o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Tous ces aliments frais doivent être lavés, séchés et à température ambiante avant d'être donnés aux lapins.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Les pierres à ronger ou à lécher sont inutiles si les granulés respectent les données ci-dessus et elles peuvent même se révéler nocives en apportant une trop forte dose de calcium et en développant des calculs. Elles sont pourtant conseillées pour les lapines gestantes et allaitantes si ces pierres contiennent du calcium.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Les extras vendus en grandes surfaces sont inutiles et ne servent qu'à déséquilibrer l'alimentation du lapin. Elles ne sont pas utiles pour l'usure des dents des lapins, seul le foin est réellement efficace pour cela.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Si malgré tout l'envie vous prend de lui acheter une friandise préférez celles aux légumes elles feront moins grossir et seront moins nocives que celles aux céréales et fruits secs. De toute façon ne laissez pas une friandise plus d'une demi-heure par jour à disposition du lapin il pourrait décider de ne se nourrir que de ça (ben oui il trouve que c'est meilleur lui !)<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Vous pouvez même éviter les gourmandises vendues en grandes surfaces en lui donnant avec parcimonie (pas plus d'une fois par semaine, n'oubliez pas que cela doit être exceptionnel pour être considéré comme une récompense) des raisins secs ou une cuiller de flocon d'avoine non sucré.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>Les aliments à éviter absolument sont le chocolat, les graines oléagineuses (amandes, noisettes,…), pain même sec, les sucreries en général.<o:p></o:p>

    <o:p></o:p>L'eau est indispensable et est la seule boisson que l'on peut donner sans restriction au lapin. Préférez l'eau de sources naturelles à l'eau minérale qui peut être trop riches en certains nutriments.


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique